Conférences France-Québec

Ces conférences préenregistrées font partie intégrante de l’École d’été et couvrent des thèmes périphériques, mais liés à l’architecture de l’information. Chacune fait intervenir un ou des conférenciers français et québécois.

L’AI dans la société M. Lessard, P. Kahn Visionner
Préservation à long terme B. Bachimont, J. Turner, B. Habert Visionner
Recherche fédérée et accès unifié S. Pouyllau, D. Boivin Visionner
Grands corpus patrimoniaux B. Ferland, N. Bogucki Visionner
Respect de la vie privée A. Chartier, O. Ertzscheid Visionner

Instructions de visionnement


Recherche fédérée et accès unifié (Visionner) :

⇒ Problème avec le visionnement ?

Stéphane Pouyllau

«ISIDORE» – Ingénieur de recherche au centre national de la recherche scientifique (CNRS), Stéphane Pouyllau s’est spécialisé depuis 2002 dans les digital humanities (humanitiés numériques) et en information scientifique et technique. Il a co-créé en 2005 et développé le centre national pour la numérisation de sources visuelles jusqu’en 2009. Il travaille actuellement pour le très grand équipement ADONIS du Centre national de la recherche scientifique et de son institut des sciences humaines et sociales. Il est l’initiateur et le co-concepteur de MédiHAL (archive ouverte pour photographies et images scientifiques) du CNRS et le concepteur de plusieurs sites web institutionnels sur le patrimoine scientifique français. Il a créé l’archive numérique d’objets et de matériaux iconographiques scientifiques destinée à héberger des fonds d’archives scientifiques. En 2009 et 2010, Il a co-dirigé la réalisation de la plateforme de recherche ISIDORE. Cette plateforme, créée par le TGE Adonis et composée d’un site web, d’une API et d’un « triple store » RDF, offre un accès selon les principes du web sémantique (linked data) aux données numériques des sciences humaines et sociales. Il a reçu en 2009 le Cristal du CNRS.

Daniel Boivin

«Interfaces de recherche fédérée» – Daniel Boivin est directeur exécutif d’OCLC Canada, Amérique Latine et Caraïbes. Il s’est joint à OCLC en tant que directeur d’OCLC Canada en 1997 et en 2010 ses responsabilités furent accrues par l’ajout de la division de l’Amérique Latine et des Caraïbes. Avant de se joindre à OCLC, Daniel était propriétaire de sa PME et distribuait du contenu électronique étranger au Canada. Il a travaillé avec diverses organisations en bibliothéconomie dont, par exemple, une firme de gestion de système intégré de bibliothèques et en tant que catalogueur et bibliothécaire du service à la clientèle des bases de données à l’Institut canadien de l’information scientifique et technique (ICIST). Il est membre de la CLA, de l’ASTED et de la CBPQ. Daniel a un baccalauréat en géologie et une maîtrise en bibliothéconomie et en sciences de l’information de l’Université de Montréal de même qu’un MBA de l’école de gestion John Molson à l’Université Concordia. Les diverses connaissances et expériences de travail de Daniel au cours des 20 dernières années lui donnent une vision intéressante du milieu bibliothéconomique et de son évolution. D’ailleurs, ses expériences l’amènent à présenter régulièrement dans le cadre de congrès provinciaux et nationaux tant au Canada que dans les pays de l’Amérique Latine et des Caraïbes sur des sujets aussi variés que les analyses de marché faites chez OCLC, les nouveaux développement technologiques et bien sûr les produits et services d’OCLC.


Respect de la vie privée (Visionner) :

⇒ Problème avec le visionnement ?

Olivier Ertzscheid

«Moteurs et réseaux sociaux. Quelle clef de voûte pour une architecture de l’information» – Olivier Ertzscheid est maître de conférences en sciences de l’information et de la communication à l’Université de Nantes. Ses thématiques de recherche concernent principalement les nouveaux modes d’organisation et d’accès aux connaissances sur le Net, la manière dont moteurs et réseaux sociaux conditionnent et articulent une nouvelle écologie cognitive. A l’origine, avec d’autres collègues, du premier blog francophone collaboratif dédié à l’information scientifique (URFIST Info), il anime depuis 5 ans le blog Affordance, à l’adresse <http://www.Affordance.info>.

Anne Chartier

«Web social : enjeux éthiques et responsabilités professionnelles» – Anne Chartier est professeure agrégée au Département « systèmes d’information organisationnels » de la Faculté des sciences de l’administration de l’Université Laval. Ses travaux de recherche portent sur les questions éthiques reliées à l’utilisation des technologies de l’information et des communications, notamment sur les enjeux éthiques liés à l’usage des réseaux sociaux numériques et sur la censure dans les organisations. Elle s’intéresse également aux transformations organisationnelles et sociales induites par les technologies de l’information et des communications. Elle est détentrice d’un doctorat en sciences de l’administration de l’Université Laval, d’une maîtrise spécialisée en systèmes d’information, d’une maîtrise en sciences de l’administration (MBA), et d’un baccalauréat en anthropologie.


Grands corpus patrimoniaux (Visionner) :

⇒ Problème avec le visionnement ?

Benoit Ferland

«Bibliothèque et Archives nationales du Québec – Centre de conservation» – Benoit Ferland est directeur général de la conservation à Bibliothèque et archives nationales du Québec. D’abord formé en histoire, il est détenteur d’une maîtrise de l’École de bibliothéconomie et des sciences de l’information de l’Université de Montréal (EBSI), d’une maîtrise en administration publique (ENAP) et d’un certificat en archivistique (UQAM). En plus d’être chargé de cours à l’EBSI, M. Ferland agit régulièrement en tant que consultant et formateur.

Nicolas Bogucki

«INA – Architecture de l’information» – Nicolas Bogucki, INA (France)


Préservation à long terme (Visionner) :

⇒ Problème avec le visionnement ?

Bruno Bachimont

«Préservation numérique de contenus culturels : enjeux pour l’information» – Bruno Bachimont est Directeur de la Recherche de l’Université de Technologie de Compiègne (France) où il enseigne la logique, la philosophie et l’ingénierie des connaissances. Parallèlement, Bruno Bachimont est conseiller scientifique de la direction de la Recherche de l’Institut National de l’Audiovisuel (France). Ses recherches portent sur la philosophie de la technique et du numérique et il s’intéresse à la préservation et l’archivistique ainsi qu’aux rapports technique et mémoire.

James Turner

«Préservation numérique : problématique, initiatives, approches» – James M Turner est professeur à l’École de bibliothéconomie et des sciences de l’information de l’Université de Montréal. Il enseigne dans les domaines de l’organisation de collections de documents audiovisuels et de la préservation d’information numérique. Ses recherches portent sur l’indexation plan par plan de l’image en mouvement, métadonnées pour l’image en environnement réseauté, le stockage et repérage translinguistique d’objets multimédias, et l’audiovision et l’accès à l’image pour aveugles et malvoyants.

Benoît Habert

«L’archivage numérique pérenne à l’œuvre» – Professeur de linguistique et informatique à l’ENS de Lyon, Benoît Habert est détaché à EDF (Electricité de France) R&D. Il y pilote un projet d’archivage numérique des données et documents de la recherche de cet énergéticien, après avoir animé pour le CNRS un projet similaire pour les données orales en sciences humaines et sociales.


L’AI dans la société (Visionner) :

⇒ Problème avec le visionnement ?

Martin Lessard

«Architecture : Chaos vs Lisibilité» – Spécialiste en stratégies web et médias sociaux et titulaire d’une maîtrise en multimédia, en 1997, Martin Lessard est un des pionniers du web au Québec, auteur du « Guide des meilleures pratiques de développement web » et de « Bloguer dans un contexte d’affaires ». Il écrit sur son blogue Zéro Seconde (depuis 2004) et sur radio-canada.ca/triplex sur les impacts des réseaux sur nos vies. Il a donné le cours d’architecture de l’information à l’UQAM.

Paul Kahn

«Structured Data: None / Some / All» – Paul Kahn est un consultant, conférencier et auteur réputé au niveau international dans le domaine de l’Architecture de l’Information et de la visualisation de l’information de sites web. Avant de créer Kahn+Associates en Paris, il a été directeur de l’Institute for Research in Information and Scholarship (IRIS) à Brown University (USA), cofondateur et président de Dynamic Diagrams, professeur adjoint à la Rhode Island School of Design. Paul Kahn enseigne aujourd’hui le multimédia en France et en Finlande.


Instructions de visionnement

Visionnement des conférences enregistrées

  1. Le visionnement requiert un ordinateur et une connexion rapide. Un téléphone ou autre dispositif mobile ne convient pas.
  2. Cliquer sur le lien Visionner de la conférence voulue: le visionnement débute dans votre navigateur web (il faut compter plusieurs secondes, sinon minutes, pour le démarrage).
  3. Pour accéder à une diapositive précise: dans la barre d’outils, coin inférieur gauche de l’écran, cliquer sur le bouton Afficher les options avancées. La structure par diapositive apparaît à la gauche de l’écran. Cliquer sur le titre d’une diapositive pour positionner l’enregistrement à ce point précis dans la présentation.
  4. L’image des conférenciers français fige à l’occasion. Ce problème ne peut pas être corrigé. Le son est cependant ininterrompu, de sorte que la présentation peut être suivie normalement.